forum francophone de metric

 

 

 

 

 

Biographie de Metric

 

Les débuts :Les débuts de Metric


L’histoire de Metric est un long cheminement qui prend ses sources à Toronto lors de la rencontre entre Emily Haines et Jimmy Shaw en 1997. Ils se rencontrent par l’intermédiaire d’amis communs et c’est ainsi que commence l’histoire mouvementée de Metric.

A partir de là, les deux acolytes aux goûts musicaux identiques décident de se lancer dans un projet qu’ils veulent alors « révolutionnaire ». Ils déménagent à Montréal et chacun s’intéresse aux différents projets de l’autre, puis ils décident de composer ensemble certaines chansons. Emily se charge de l’écriture des chansons et, grâce à sa formation de pianiste, compose les mélodies. Jimmy, quant à lui, fait en sorte de rendre les chansons plus « rock ». Cependant, ces sessions organisées de façon artisanale donnent naissance à un EP plutôt doux et électronique nommé Mainsteam EP.

A la fin de l’année 1998 les deux partent pour New York accompagnés de Torquil Campbell et Chris Seligman, futurs membres du groupe Stars. Ils se retrouvent dans un loft situé à Brooklyn avec notamment les futurs membres des Yeah Yeah Yeahs ou encore de Liars. Leur vie est faite pendant 2 ans de petits boulots, de musique et de fêtes. C’est à cette période que Metric naît vraiment et que ce nom est retenu pour déterminer leur aventure musicale. A ce moment, ils se définissent plutôt comme un groupe de studio, ne jouant pas leurs chansons en live.

Au début des années 2000, Stephen Hague, un producteur (New Order, Erasure) les remarque et voit en eux un certain potentiel. Il leur propose de s’envoler pour Londres et de signer un contrat avec un label local, Chrysalis Record. Ils restent 8 mois en Angleterre, composant de nouvelles chansons très electro-pop sur une boîte à rythme et jouent dans quelques clubs. Mais le contrat avec le label n’aboutit pas, et ils reviennent à la fin de l’année à New-York.

En 2001 Emily et Jimmy produisent leur deuxième EP, Static Anonymity qui sera en fait un prélude au véritable premier album de Metric Grow Up And Blow Away. A l’hiver 2001, Emily et Jimmy rencontrent Joules Scott-Key, batteur, qui est rapidement intégré au groupe et participe à l’enregistrement de l’album qui se termine en avril. Metric trouve un label indépendant pour commercialiser cet album : Restless Record. Mais durant cette année 2001 le label n’est toujours pas décidé à sortir l’album, Metric commence donc à donner quelques concerts qui, avec l’arrivée d’un batteur, changent la dimension du groupe. Les concerts sont plus rock, plus rythmés qu’auparavant et le groupe retourne à Toronto pour tourner dans diverses salles et boîtes. Mais avant l’été 2002, le groupe a besoin de changement et file tout droit vers Los Angleles et par la même occasion rompt son contrat avec Restless Record, avec lequel ils se sentent comme en otage. C’est un nouveau départ que le groupe s’offre ici, car Joshua Winstead, ami de Joules, prend place en tant que bassiste du groupe. De plus Metric recommence de zéro et souhaite tourner la page Grow Up And Blow Away qui ne correspond plus à la configuration du groupe.

 

Le premier succèsLe premier succès :

Au cours de l’année 2002, après avoir enregistré plusieurs démos et joué plusieurs concerts entre Los Angeles et New York, Metric sort, en 2003 Old World Underground, Where Are You Now ?, le premier véritable album commercialisé du groupe. Cet album fut enregistré en 1 mois et entièrement en live, le groupe ne voulant pas réfléchir à ce qui n’allait pas et aller de l’avant. Cet album, pop et explosif, très rythmé, est composé de titres phares comme Dead Disco ou bien Combat Baby, et est radicalement opposé à ce que Metric produisait auparavant. Le groupe va donc défendre cet opus dans toute l’Amérique du Nord, enchaînant concerts sur concerts et s’aventurant même en Europe pour quelques dates. Cet album est un véritable succès pour Metric : il se vend à plus de 100 000 exemplaires. Metric passe en 2 ans du statut de groupe electro-pop underground à un populaire groupe de pop-rock indépendant.

Cependant, le groupe ne sera reconnu en France et en Europe qu'en 2005, lors de la sortie du film Clean d'Olivier Assayas. En effet, le réalisateur repère le groupe canadien et leur offre la possibilité de jouer leur titre Dead Disco en live dans son film. Dès lors, Metric connaît un certain succès en France et la même année sort Live It Out, leur dernier opus.

La renommée :La renommée

 

Au début de l’année 2005 après une très grosse tournée, Metric s’accorde une pause. Ils se rendent compte que ce qu’ils recherchent depuis des années se trouve peut-être au commencement de tout : à Toronto, où se trouvent encore beaucoup de leurs amis. L’enregistrement du prochain opus aura donc lieu à Toronto. Emily et Jimmy s’installent dans un appartement situé au dessus d’une banque, le même appartement où ils vivaient il y a quelques années déjà. C'est dans cet appartement qu’aura lieu le plus gros du travail de l’enregistrement de Live It Out. Il fut enregistré durant la nuit, puisque habitant au dessus d’une banque ils ne pouvaient pas jouer le jour !

Cet album sort sous le label Last Gang Records, venant d’être créé notamment un ami du groupe : Chris Taylor. Live It Out sort le 4 octobre en Amérique du Nord et le 8 novembre en France, notre pays aura donc eu le plaisir de voir sortir 2 albums de Metric en une année ! Cet album, dans la continuité de son prédécesseur, garde un esprit identique mais laisse une plus grande place au rock avec un clavier se faisant plus discret. Metric reprend donc la route et, grâce au succès grandissant de Live It Out, les Rolling Stones leurs offrent deux dates en première partie au Madison Square Garden ! Pour promouvoir ce nouvel album, Metric s’aventure en Europe pour une série de concerts en France, en Angleterre ou en Allemagne et gagne en notoriété sur le Vieux Continent. Beaucoup de concerts affichent complet un peu partout à travers le monde et Metric rencontre un véritable succès au cours de cette tournée. Des concerts énergiques, très rock et surtout la présence d’Emily Haines en véritable show-woman participent à la réussite du groupe. Live It Out s’est vendu à 200 000 exemplaires et le groupe est convié à de multiples cérémonies. Le succès du groupe ne faiblit pas et des chansons telles que Monster Hospital ou The Police and the Private sont utilisées dans des bandes originales de séries télévisées comme Grey’s Anatomy ou bien Les Experts.

 

ActualitésActualité :

Metric, véritable groupe de scène, continue à jouer jusqu'à aujourd’hui mais les tournées effectuées pendant les années 2007 et 2008 sont moins intenses qu’auparavant. Deux raisons à cela, la première est le besoin de se reposer après avoir parcouru le monde, ensuite et surtout pour se consacrer à divers projets solo. En effet Emily Haines sort un album principalement en piano/voix intitulé Knives Don’t Have Your Back, qui tranche donc radicalement avec le son de Metric. De leur côté Joshua et Joules créent, au cours de l’année 2007, un groupe nommé Bang Lime.

En juin 2007 sort Grow Up And Blow Away, en effet Last Gang Records acquière les droits de cet album et souhaite le commercialiser. Le groupe accède donc à la demande de leurs fans : Ils remasterisent  certaines chansons, changent la track-listing et nous offrent pour la première fois un « livret » avec deux photos d’Emily et Jimmy, seuls, ainsi que les étapes d'écriture de Rock me Now et Hardwire.

Récemment, Metric a sorti son premier DVD live intitulé : Live At Metropolis, capté au Metropolis, salle de Montréal. Après le succès qu’a connu le groupe avec Live It Out, ses membres sont en plein enregistrement de leur nouvel album qui sortira certainement après l’été 2008. A l'heure qu'il est, nous connaissons déjà quelques titres, tels que Sattellite Mind, Stadium Love, Give Me Sympathy ou encore Twilight.

Quelques dates sont encore prévues cet été pour nous faire patienter et nous pourrons alors, 3 ans après la sortie de Live It Out, découvrir son successeur…